Blues in Bezannes 2011


Affiche 2011

Articles de presse

Plan pour venir nous voir


Afficher Espace de bezannes sur une carte plus grande

 Un événement pédagogique et festif sur une journée pour tout public petits et grands.

  Le moment le plus attendu c’est le samedi soir : quatre heures de blues entrecoupées de deux pauses de 15 mn, le temps de remettre la scène en place pour le groupe suivant et en supplément, un vrai bonheur, tous les musiciens réunis sur scène,  la  " jam session ".

  L'ambition de l’association Oui Phil Blues est de monter en qualité et de proposer au public des groupes toujours plus variés et plus réputés, tout en préservant un prix d’entrée raisonnable à 15 € comme les deux années précédentes.

Les reportages relatifs aux événements 2008, 2009 et 2010 figurent sur notre site.

Pour cela et pour pérenniser cet événement, nous avons donc besoin d’un soutien actif de nos sponsors.

A l'affiche

  • Fred Chapellier - Bluesman
  • Monster Mike Welch - Guitariste de Blues

L’après midi de 14h00 à 16H30 :

• Tremplin Talents Blues

LE SOIR de 20h30 à 00h30


• Accueil
• Concert Groupe surprise
• Entracte
• Concert Fred Chapellier
• Entracte
• Concert Monster Mike Welch
• Jam
de 19h45 à 20h30
de 20h30 à 21h00
de 21h00 à 21h15
de 21h15 à 22h15
de 22h15 à 22h30
de 22h30 à 23h30
de 00h00 à 00h30

soit quatre heures de blues entrecoupées de deux pauses de 15 mn, le temps de remettre la scène en place pour le groupe suivant avec 30 minutes de bonheur en supplément.

Les Artistes 2011

Groupe surprise

Groupe amateur vainqueur du tremplin "Talents blues 2011"

Fred Chapellier

Fred Chapellier voit le jour en 1966 à Metz, (France). Plongé dans le rock et le blues dès le plus jeune âge grâce à ses frères ainés, c'est vers 1978 qu'il décide d'apprendre la batterie, instrument qui l'attire particulièrement. Après 3 ans de pratique, un beau jour de 1981, rendant visite à un ami, il s'essaye à la guitare...Eureka...C'est la révélation. Il troque immédiatement sa batterie contre une copie Gibson. Une histoire commence, la guitare ne le quittera plus jamais.

harmo50x30

Fort d'un très bon bagage rythmique, Fred travaille plusieurs heures par jour pendant plus de dix ans. Il s'essaye à divers styles musicaux mais revient toujours à ce qu'il appelle la base :"Le Blues".! C'est au début des années '90 qu'il forme son premier blues band "Kashmir" avec lequel il tournera 4 ans. Puis viennent les années "Men in Blue" ,groupe dans lequel Fred partage le chant et la guitare avec le Franco Américain "Big Joe Barret". Deux cd 4 titres verront le jour en 1997 et 1998.

Mais Fred se sent rapidement à l'étroit et souhaite reprendre les commandes de sa propre musique. Dans sa recherche pour une plus grande liberté de créativité, en 1999, il décide de partir de son côté pour former son ultime groupe : « Fred Chapellier Blues Band » ,avec Pat Machenaud à la batterie et Abder Benachour à la basse et d’un jeune pianiste Damien Cornelis. Ensemble, ils enregistreront deux albums « Blues Devil » sorti en 2003 sous le label Mosaic Music et « l’œil du blues » en 2005. Albums sur lesquels on retrouvera aussi l'excellent Johan Dalgaard (actuel clavier de Johnny Hallyday). Ainsi que deux invités, messieurs Miguel.M et Lorenzo Sanchez. Les cuivres étant assurés par Boney Fields (Lucky Peterson, Luther Allison...) et sa section.

Les critiques sont plus que rassurantes, à tel point qu'en 2004, à l’occasion des « Trophées France Blues » Fred sera nommé « révélation blues » et « meilleur guitariste » de l’année.

harmo50x30

La même année, Fred reprend contact avec Jean Roussel rencontré lors de sessions pour divers artistes. Jean Roussel, fameux organiste, arrangeur –compositeur, mais aussi grand producteur qui a réalisé de nombreux albums pour de grands artistes : Cat Stevens, Bob Marley, Police, Roy Buchanan, 10CC, Thin Lizzy (entre autres…).
Fred a en tête depuis quelques années, de rendre hommage à Roy Buchanan SON guitar-héros, avec qui Jean a travaillé dans les années 70 (album "you’re not alone"). …! Il débute les sessions et enregistre les bases rythmiques et les guitares solo dans son « Blue House studio » de Châlons en Champagne ou il vit. Mais pour Fred, cet hommage doit aller plus loin. Il va ainsi faire appel à ses amis : Tom Principato, Neal Black, Miguel M, Leadfoot Rivet pour que la fête soit complète. Et pour couronner le tout, Billy Price (Chanteur du groupe de Roy Buchanan de 1972 à 1976) accepte de chanter sur l'album . Fred et Jean terminent le travail de production dans la région parisienne au « Shakty Studio », cette fois çi sous la férule de Roussel qui officie derrière la console. Fred composera pour l'occasion le magnifique "Blues for Roy" largement plébiscité par la presse et les radios. Le produit fini sera aussitôt publié en Europe par « Dixiefrog » et aux USA par « Majestic records » il est dans les bacs depuis novembre 2007 sous le titre « Fred Chapellier & Friends – A Tribute To Roy Buchanan ».

harmo50x30

Au fil du temps et durant les sessions d'enregistrement, une grande amitié nait entre Fred et Billy Price, à tel point que les deux hommes décident de jouer ensemble sur scène, ce qu’ils font une première fois en novembre 2007, puis en avril et juillet 2008, en France mais aussi en juin et septembre 2008 aux Etats-Unis. L'osmose est telle qu'ils décident d'écrire des chansons ensemble en vu d'un album en commun. Six mois plus tard, et les chansons composées, Fred s'envole pour Pittsburgh Pensylvannie,ou ils enregistrent "Night Work" écrit en majeure partie par leurs soins. Jeff Ingersoll patron du label Américain "Bonedog Records" décide de co-produire l'opus. Les deux hommes se feront un immense plaisir en invitant Otis Clay (un des rois de la soul Américaine) et ses deux excellentes choristes, sur 4 titres, ainsi que Mark Wenner "the Nighthawks" à l'harmonica.

Cet album, sous les noms Billy Price & Fred Chapellier et intitulé "Night Work", sort sous le label Dixiefrog le 12 mars 2009. Les critiques sont excellentes des deux côtés de l'Atlantique. "Night Work" prendra la première place du Powerblues dans le magazine X.Roads en France et entrera en 5ème position des blues charts Américains pour se hisser à la première place durant plusieurs semaines.

Fred est enfin reconnu, non seulement par les Européens mais aussi par le public Américain qui n'en revient pas de voir ce "little Frenchy" leur donner autant de plaisir.

harmo50x30

Eté 2009, Fred recrute l'excellent pianiste/organiste Renaud CUGNY
"En plus de la tendance naturelle qu'il a pour jouer le blues et le rock, Renaud est un des rares en France à jouer sur un véritable orgue Hammond B3, ce qui fait une grosse différence dans le son du groupe"...Fred

En 2010, Jacques Dutronc absent de la scène depuis 1993, recrute Fred Chapellier pour assurer le poste de guitariste sur sa nouvelle tournée, qui comprend 85 dates échelonnées entre le 8 janvier et le 30 septembre 2010.

Entre temps, il publie un nouvel album live, "live on stage" qui sort en mai chez Dixiefog et lui offre de se retrouver une nouvelle fois aux côtés de Billy Price. Parallèlement, Fred Chapellier est retourné en studio pour débuter l’enregistrement des premiers titres qui composeront son prochain album, opus qu’il compte bien sortir en 2011 et intitulé "the french years".

Plus d'infos : www.myspace.com/fredchapellier & www.fredchapellier.net

Monster Mike Welch

Monster Mike Welch est l’un des guitaristes de blues les plus appréciés de la Côte Est des Etats-Unis et a déjà, à 30 ans, 17 ans de carrière sur la scène blues internationale.

A 11 ans, guitariste prodige, Mike a été invité à jammer avec des artistes tels que Ronnie Earl, Luther « Guitar Jr. » Johnson, Matt Murphy et Johnny Copeland.

À 13 ans, Mike Welch a fait la première partie  de Junior Wells, Joe Walsh et l’acteur Dan Aykroyd. C'est ce dernier qui lui a donné le surnom, « Monster Mike ». Bob Margolin a rencontré Mike cette nuit-là et a été impressionné par le fait que Mike lui a demandé de lui montrer certaines nuances subtiles du jeu de guitare de Muddy Waters.

Trois ans plus tard, Mike sort son premier CD (These Blues Are Mine / Tone-Cool). Entretemps, il avait déjà joué avec des légendes du blues comme Junior Wells, James Cotton et Johnny Copeland et avait remporté, en 1995, le Boston Music Award for Best Blues Act.

Pendant les années 90, Mike a tourné en Amérique du Nord et en Europe et a été présenté dans des émissions de TV telles que USA Today, People, Entertainment Tonight, CNN et NPR.

La carrière diversifiée de Mike l’a célébré comme un adolescent virtuose, comme un accompagnateur respecté et comme un artiste de blues en pleine maturité. Ces dernières années, Mike s’est produit en invité avec Sugar Ray & The Bluetones, Nick Moss, Johnny Winter, Darrell Nulisch et beaucoup d’autres) mais a aussi présenté ses propres compositions sur la scène blues européenne.

http://myspace.com/monstermikewelch

These Blues are mine (Tone-Cool /1996)

Axe to Grind ( Tone Cool/1997)

Cryin Hey  (Dixiefrog /2006).

Just like it is (Dixiefrog/2007)


dossier de presse complet en téléchargement

“…can rip the top of your head and cram your brains into your neck with his blues guitar work.”
“Welch is becoming an all-around guitar master…”
"Welch takes the music somewhere special when he plays."
“He’s a phenomenal blues player.”